Stratégiquement, Bouygues Telecom a plutôt bien négocié cette 1ère étape du Paris-Nice, courue sur un tracé de 193 kilomètres entre Villemandeur et Saint-Amand-Montrond. Avec un tracé des plus plats, malgré une petite bosse de 3ème catégorie à 20 kilomètres de l'arrivée, la victoire était en effet promise à un sprinter. Certains ont tenté l'échappée, à l'image des Français Christophe Laurent (Agritubel) et Stéphane Augé (Cofidis). Mais, malgré leurs efforts, ils n'ont pu résister au retour de la Quick Step pour son sprinter Tom Boonen dans le final. Vainqueur facile, le champion du monde s'empare du même coup du maillot de leader au classement général.
Les hommes de Christophe Faudot ont rempli leur contrat en bouclant cette première étape au sein du peloton. Dans des conditions délicates, avec des routes humides tout au long du parcours et une température bien froide, l'essentiel était de rallier l'arrivée en évitant les chutes et une cassure dans le final. Jérôme Pineau et Didier Rous ont confirmé leur bonne forme physique en prenant respectivement la 24e et la 42e place. Derrière, seul Xavier Florencio, 87e, a pu prendre place dans le Top 100. Les choses sérieuses commenceront demain sur un parcours de 200 km entre Cerilly et Belleville. Avec six grimpeurs au programme, on devrait assister à une course de mouvement.
  06/03/2006 

 http://www.equipebouyguestelecom.fr/home/pages/ebt/v4/l3/s18/sport_lng3_spo18_sto845832_sitebt.shtml